Le Club Med, tous les bonheurs du monde?

Nous entendons de tout au sujet de ce fameux club. Mon mari, par exemple, ne voulait pas entendre parler du club : il pensait sans doute se retrouver parmi une bande de survoltés, montés sur ressort qui l’obligeraient à aller sur scène ou bien pensait-il peut- être se retrouver comme un lion en cage à l’écart de toute civilisation autochtone.
Mais quand femme veut, femme peut, non ? Il y a 10 ans, j’ai réussi à embarquer mon mari à Agadir ! Et je dois dire que j’ai eu une chance folle car cela reste une de nos meilleures semaines au Club Med ! Tout était exceptionnel. Merci Youssef (le chef du village en place à ce moment), mon mari a été conquis par la formule et vous avez gagné un GM et plus tard, une famille GM à vie !
Personnellement, je fais l’expérience du club depuis toute petite. Mon amour pour lui a eu quelques accros mais je peux vous dire qu’actuellement ma petite famille et moi sommes en parfait harmonie avec lui… En effet, depuis que la stratégie du Club Med est clairement de monter de gamme, je suis plus en phase avec ce qu’il propose et surtout avec son rapport qualité – prix.
En tant que parent, je n’ai jamais trouvé de vacances au soleil aussi distrayantes et apaisantes. Enfin des vacances où nous ne devons pas faire les courses, pas cuisiner, pas ranger la maison ou l’appart de location , bref des vacances REPOSANTES sans aucunes prises de tête ! Vous me direz que les hôtels et les autres clubs de vacances proposent cela aussi.

Oui…. mais non, non, non!

Le Club Med est vraiment incomparable…  Mais pourquoi, quels sont les raisons de ce succès? 

About

Bonjour, Je suis Céline. Passionnée de voyages depuis toute petite, je vous propose la sélection de mes pépites! Hôtels, restaurants, place to be or to see, voici mon carnet d'adresses!

You may also like

Un commentaire

  • En dehors de la France, je vais toujours au club med. Je n’ai jamais été déçue. Au contraire,je m,emerveille à chaque nouveau club que je fais et j’en ai déjà fait au moins 30. Merci .

Laisser un commentaire